PANIER

Votre panier est vide

Profitez vite de la livraison gratuite à domicile dès 40€ d'achat!
Santé naturelle, beauté, bien-être

Le glutathion liposomal est-il bon pour la santé ?

Adn glutathion
Le glutathion liposomal est l’un des plus puissants antioxydants mais aussi l’un des plus méconnus. Si de plusieurs marques proposent aujourd’hui des compléments alimentaires à base de glutathion liposomal, son émergence sur le marché est très récente. Au cours des dernières années, différentes études ont permis de mieux comprendre son mode d’action et de mettre en évidence les effets particulièrement bénéfiques du glutathion liposomal sur l’organisme. Mais quel est cet antioxydant puissant et quelles sont ses propriétés ?

Qu’est-ce que le Glutathion ?

Le glutathion est un antioxydant endogène, fabriqué dans les cellules du foie. Il est présent dans l’organisme sous forme oxydée (GSSG) et réduite (GSH), principalement dans les cellules rénales et cardiaques, et au niveau du cerveau. Le glutathion se compose de 3 acides aminés (la glycine, le glutamate et la cystéine) en partie produits par notre corps ou apportés via l’alimentation. Si l’organisme est capable de fabriquer d’autres antioxydants, aucun d’entre eux ne semble surpasser la puissance du glutathion. Surnommé « le maître antioxydant », le glutathion joue d’abord un rôle important sur les radicaux libres et la régulation du système de défenses naturelles. Pour cela, il intervient notamment dans le cycle de reproduction des cellules de notre corps et sur la structure des radicaux libres. Ainsi, le glutathion est capable d’agir en amont en stoppant le processus d’oxydo-réduction, responsable de la production de radicaux libres. Mais l’action du glutathion ne s’arrête pas là : il intervient également dans la synthèse des protéines, agit en synergie avec d’autres antioxydants (comme les vitamines C et E) et participe à l’élimination des métaux lourds de l’organisme.
Le champ d’action du glutathion est donc très large et touche l’organisme dans son ensemble.

Malheureusement, la production naturelle de glutathion s’amenuise avec les années, dès l’âge de 20 ans. La perte devient particulièrement importante à la cinquantaine (- 40 % en moyenne), d’autant plus que certaines maladies peuvent accentuer la réduction du taux de glutathion. La prise d’une supplémentation en glutathion réduit (GSH) permet de maintenir ou d’accroître le taux de glutathion dans l’organisme.

Mais de nouvelles recherches ont permis de découvrir une forme plus assimilable et plus puissante que le glutathion réduit : le glutathion liposomal ou glutahion liposomé. Jusque là, le glutathion réduit dans sa forme classique avait pour inconvénient de subir les attaques des sucs digestifs, des enzymes et des sels biliaires. Le glutathion liposomé, quant à lui, est protégé par une microsphère liposomale. La substance active résiste alors aux attaques acides de l’estomac et agit directement au cœur de la cellule.

Les bienfaits et propriétés du Glutathion liposomal

Le glutathion liposomal fait aujourd’hui l’objet de nombreuses recherches consacrées à ses différents champs d’action : système digestif, ralentissement du processus de vieillissement, système cardiovasculaire, toxicologie… Le glutathion participe dans un premier temps à la protection de nos cellules. D’une part, il agit sur les radicaux libres avant qu’ils ne soient dommageables pour les tissus et, d’autre part, il améliore la durée de vie et l’efficacité des autres antioxydants de l’organisme comme la vitamine C hydrosoluble et la vitamine E liposoluble. D’après une étude publiée en 2014, « le glutathion protège les cellules des oxydants par le biais du recyclage des vitamines C et E » (1) .
Inversement, la présence de vitamine C et E contribuent à accroître le taux de glutathion dans l’organisme. Dans son combat contre les oxydants, le glutathion se lie également aux toxines issues des xénobiotiques, des substances étrangères présentes dans le corps (métaux lourds, médicaments, pesticides, additifs alimentaires…). Le glutathion les transforme alors en composés hydrosolubles, facilement éliminés via la bile ou les urines. Une étude publiée en 2007 a révélé que « le glutathion est une ligne de défense indispensable contre le cadmium » (2) , un métal qui s’accumule de manière transitoire dans le foie et les reins.

Autre action présentie du glutathion liposomal : il est possible qu'il intervirnne dans le processus de vieillissement et le développement de certaines maladies neuronales comme la maladie de Parkinson ou d’Alzheimer. En effet, certaines études ont établi un lien entre des niveaux faibles de glutathion et les troubles neurodégénératifs. En 2009, les résultats d’une étude démontrent qu’une carence en GSH « se manifeste principalement par une susceptibilité accrue au stress oxydatif, et les dommages résultants seraient impliqués dans des maladies telles que le cancer, la maladie de Parkinson et la maladie d'Alzheimer. De plus, les déséquilibres des niveaux de GSH […] sont supposés jouer un rôle dans le processus de vieillissement » (3) . Une seconde étude de 2012 conclue que « l’augmentation du glutathion reste une stratégie thérapeutique prometteuse pour ralentir ou prévenir le MCI (déficience cognitive légère) et la maladie d'Alzheimer. »(4) D’autres études sur le glutathion liposomal sont encore en cours et ont besoin d’être confirmées.
Il pourrait aussi avoir des effets bénéfiques sur le système digestif en limitant les intolérances alimentaires, les inflammations intestinales et les gastrites. Le glutathion liposomal protégerait également des complications liées au diabèter(5)


1. Source : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4684116/
2. Source : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20020960
3. Source : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19166318
4. Source : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3277671/
5. Source : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/8942396

Utilisations et posologie du Glutathion liposomal

Jusqu’ici, seule l’injection en intraveineuse permettait d’avoir de réels effets. Mais, aujourd’hui, le glutathion liposomal est la forme la plus efficace du glutathion et l’un des meilleurs compléments alimentaires antioxydants.
Il se présente le plus souvent en gélules, comme le Glutathion Liposomal Biocyte, et est parfois associé à de la vitamine C pour une action synergique. La posologie en glutathion liposomé dépend de votre âge et de votre état de santé. C’est pourquoi il est conseillé de demander l’avis de votre médecin avant toute première prise de glutathion liposomal. Dans le cas des gélules Biocyte, la posologie et le durée de traitement sont de 1 gélule par jour (soit 100 mg de glutathion réduit et 12 mg de vitamine C) pendant 3 mois.

Les produits à base de Glutathion.

Acuellement seul biocyte propose un complément alimentaire au glutathion. Nul doute que d'autres laboratoires viendront à produire également la forme liposomée de cet antioxydant. 

Les contre-indications et effets secondaires 

D’une manière générale, le glutathion liposomal n’est pas recommandé pour les enfants, les adolescents, les femmes enceintes ou allaitantes. Il est également contre-indiqué en cas de calculs biliaires ou d’obstruction des voies biliaires. Demandez toujours conseil à votre médecin ou pharmacien, notamment si vous êtes sous traitement médicamenteux. Le glutathion liposomé a l’avantage de présenter très peu d’effets secondaires. Seule une consommation excessive peut avoir des effets laxatifs. Le glutathion liposomal doit être utilisé dans le cadre d’un mode de vie sain et d’un régime alimentaire varié et équilibré.

Date de mise à jour : jeudi 24 janvier 2019 par Alexandre Autrou