PANIER

Votre panier est vide

Profitez vite de la livraison gratuite à domicile dès 40€ d'achat!
Santé naturelle, beauté, bien-être

Déodorant anti-transpirant

Eviter les odeurs corporelles désagréables en fin de journée ou après un effort physique intense est indispensable pour se sentir plus sûr de soi. A ce titre, le déodorant peut être considéré comme un véritable soin. Alors retrouvez fraîcheur et bien-être avec Vitalya.
La peau des aisselles étant assez fragile, d’autant plus si elle est épilée, mieux vaut privilégier les déodorants sans sels d’aluminium, hypoallergéniques et sans alcool. Vitalya vous propose un grand choix de déodorants naturels en stick, à bille (roll-on) ou en spray parmi les marques les plus pointilleuses en matière de qualité : Melvita, Lavera, SVR, Vichy, Weleda, Cavaillès…
Retrouvez nos déodorants, anti-transpirants et détranspirants adaptés à tous vos besoins : sudation excessive, odeurs de transpiration particulièrement fortes et gênantes, peaux très sensibles, peaux épilées… et découvrez des déos 100% naturels : déo bio, déo à la pierre d’alun, déo aux huiles essentielles

Nouveaux produits dans l'offre Déodorant Aisselles

Meilleures ventes Déodorant Aisselles

Sels d'aluminium dans les déodorants : dénouer le vrai du faux

Le chlorhydrate d'aluminium est un composant très utilisé dans les antitranspirants car il est très efficace. Mais depuis quelques temps, des études cherchent à prouver un lien de cause à effet entre l'utilisation de déodorants contenant du chlorhydrate d'aluminium et l'apparition précoce du cancer du sein.
Est-il préférable d'utiliser une pierre d'Alun ? En réalité, cela reviendrait au même ! La pierre d'Alun, ou alun de potassium, libère de l'hydroxhyde d'aluminium au contact de l'eau. À partir du moment où un déodorant mentionne la présence de chlorhydrate d'aluminium, de sels d'aluminium, d'alun potassium ou d'alun d'ammonium, c'est que de l'aluminium passera de toute façon à travers votre peau. Est-ce dangereux ? Nous n'avons pas trouvé de réponse satisfaisante. Les scientifiques sont toujours divisés sur la question. D'un côté, des chercheurs se montrent très alarmistes et constatent une modification cellulaire sous les aisselles à la suite de l'utilisation de sels d'aluminium. D'autres refusent d'y voir un rapport clair, mentionnant des études pas assez sérieuses et l'absence d'une augmentation du cancer du sein chez les hommes.
Pour notre part, nous vous conseillons de suivre les recommandations de l'ANSM qui autorise les antitranspirants aux sels d'aluminium mais en déconseille l'utilisation sur une peau fraîchement épilée ou rasée ou présentant des microcoupures.