PANIER

Votre panier est vide

Profitez vite de la livraison offerte* dès 45€

* France métropolitaine.

Santé naturelle, beauté, bien-être
  1. Vitalya
  2. Marques
  3. TargEDys

TargEDys et Hafnia Alvei 4597 : l'équilibre de l'appétit par le microbiote

TargEDys
Créée en 2011, TargEDys a pour mission de développer et fabriquer des solutions nutritionnelles et thérapeutiques afin de réguler l’appétit et contrôler les maladies métaboliques, dont l'obésité ou insuffisance pondérale...
Pour cela, elle s'appuie sur une approche unique : le principe de mimétisme moléculaire entre certains métabolites bactériens et les hormones humaines. Les produits TargEDys jouent donc sur ce mécanisme de régulation de l’appétit impliquant le microbiome : ProbioSatys pour modérer l’appétit des personnes en surpoids, ProbioNutrys pour restaurer l’appétit de personnes âgées, cachexiques ou anorexiques, puis EnteroSatys pour rééquilibrer le métabolisme. Le point commun : la souche de ferments lactiques Hafnia alvei 4597 dont une récente étude clinique multicentrique, randomisée, en double aveugle, contre placebo, menée sur 229 sujets, confirme son efficacité dans la perte de poids par la régulation de l'appétit.
EnteroSatys
5 étoiles(1 avis)
TargEDys
EnteroSatys

Innovantes, ces gélules gastro-résistantes à base de hafnia alvei 4597 sont enrichies de zinc et de chrome dans le but de rééquilibrer votre métabolisme.

49€90

Hafnia alvei 4597 : qu'est-ce que c'est ?

Naturellement présente dans le microbiote intestinale de l'homme, cette souche probiotique est une bactérie commensale de la famille des entérobactéries.
Hafnia alvei est une souche très intéressante car elle est capable de produire une protéine impliquée dans la régulation de l’appétit, la Caseinolytic Peptidase B (ClpB). Elle a en effet été identifiée comme mimétique d’une des hormones humaines de la satiété, l’α-MSH, qui régule le comportement alimentaire. Ce qui résulte dans l’amplification des signaux de satiété après et entre les repas et vient compléter les sensations de rassasiement.
Petit bonus, elle adhère bien à la muqueuse intestinale et résiste à la digestion à jeun. Par ailleurs, elle se multiplie et est métaboliquement active dans le colon.
Egalement présente dans certains aliments du terroir, Hafnia alvei est identifiée pour la première fois en 1954 dans du lait cru. Dans les années 1990, les contaminations des produits laitiers ont amenées les industriels à pasteuriser le lait. Aujourd’hui, cette souche de ferments lactiques est ajoutée dans le processus de fabrication des fromages au lait pasteurisé pour leur redonner plus de goût