PANIER

Votre panier est vide

Profitez vite de la livraison gratuite à domicile dès 40€ d'achat!
Santé naturelle, beauté, bien-être

Quelle brossette interdentaire utiliser ?

Savoir utiliser une brossette interdentaire

Qu'est-ce qu'une brossette interdentaire ?

À ne pas confondre avec les brossettes de brosse à dents électrique (comme Oral B), les brossettes interdentaires sont de petits instruments de brossage dentaire qui peaufinent le brossage de vos dents. L'utilisation d'une brossette interproximale peut vous être recommandée par votre dentiste. Si votre dentition présente des creux qu'une brosse à dents ne peut pas atteindre et si les espaces entre les dents sont larges au point qu'un fil dentaire n'est pas adapté, vous devriez utiliser des brossettes interdentaires pour éliminer efficacement la plaque dentaire et parfaire votre hygiène dentaire.

Quel est le meilleur outil de nettoyage interdentaire ?

Pour lutter au mieux contre la plaque dentaire, nous vous conseillons d'utiliser des brossettes interdentaires. Ensuite, pour les zones de la dentition sans espaces, les bâtonnets interdentaires ou cure-dents présentent un excellent moyen de déloger les dépôts et empêcher la formation de tartre sans endommager l'émail. Le jet hydropulseur est un bon complément aux brossage interdentaire car il évacue les déchets alimentaires déjà désincrustés par la brossette. Enfin, le fil dentaire s'avère utile pour se faufiler sans souci dans les espaces plus étroits et vous débarrasser d'aliments coincés sans abîmer l'émail de vos dents.

Dans quels cas utiliser une brossette interdentaire ?

La brosse interdentaire est une méthode efficace pour prévenir l'apparition de caries, d'une gingivite et d'une parodontite car elle ne laisse aucune chance à la plaque dentaire de se déposer, même dans les endroits les moins accessibles de la bouche. La brossette interdentaire se faufile entre les dents dont l'espacement le permet, parfois suite au déchaussement de ces dernières. Une maldisposition des dents doit inciter votre dentiste à vous conseiller l'usage de brossettes.
Mais les brossettes interdentaires présentent également d'autres intérêts. Elles permettent un nettoyage minutieux d'une dentition traitée par orthodontie (la brossette se glisse derrière les recoins de l'appareil dentaire) et sont idéales pour brosser avec précision autour des implants dentaires.
Vous voyez donc qu'il n'y a pas d'âge pour recourir au brossage interdentaire et que même avec des gencives saines, vous pouvez améliorer votre hygiène bucco-dentaire grâce à ce petit outil. Éliminer efficacement la plaque dentaire permet également de préserver la flore buccale, lutter contre la rétractation des gencives ou récession gingivale et de diminuer le risque de mauvaise haleine.

Comment utiliser une brossette dentaire ?

Les différents types de brossettes

Les brossettes sont très maniables. Elles disposent d'un manche cylindrique ergonomique généralement en plastique et d'une fine tige métallique souple appelée toron. Sur le toron sont fixés des brins bicolores qui permettent de constater la présence de plaque dentaire et de sang. Il existe des brossettes avec des poils plus ou moins épais et longs, des brossettes coniques et des brossettes avec un manche courbé à 90°.

Comment effectuer le brossage interdentaire ?

Après chaque brossage, utilisez du fil dentaire et une brossette pour éliminer toute la plaque dentaire. Réservez le fil dentaire aux espaces très fins. Pour les interstices plus larges, effectuez juste un aller-retour avec votre brossette. Il n'est pas nécessaire de passer la brossette dans les deux sens et il n'y a pas de règle en la matière. Effectuez le nettoyage depuis l'extérieur ou depuis l'intérieur de votre dentition selon la facilité du geste.
La première fois, vous pouvez ressentir une gêne, tâtonner et faire saigner la gencive. Le saignement est généralement le signe d'une inflammation de la gencive et devrait s'estomper au fil du temps grâce à ce nettoyage plus précis. Si vous saignez encore quatre jours après avoir commencé à utiliser des brossettes interdentaires, prenez rendez-vous avec votre dentiste.
Avec le temps, votre dextérité va s'affiner et le brossage pourra même s'avérer être agréable. Le mieux est de demander à votre dentiste de vous montrer comment faire car on peut vite se blesser avec le toron de la brossette dentaire.
Il n'est pas utile de déposer du dentifrice sur votre brossette, sauf si vous présentez une lésion carieuse débutante sur une dent. Dans ce cas, il peut être judicieux d'utiliser du dentifrice au fluor ou contenant des actifs naturels à base de calcium avec votre brossette pour freiner l'évolution de la carie en reminéralisant l'émail sur des points précis.

L'entretien de la brossette interdentaire

Après utilisation, veillez à toujours rincer votre brossette à l'eau froide. Si vous constatez la présence de dépôts sur les brins, effectuez un rinçage de votre bouche pour recracher tous les résidus et éviter un redépôt entre et sur les dents. Comme la brosse à dents, la brossette interdentaire doit être changée en cas d'usure ou si la tige est tordue. Une brossette utilisée tous les jours dans tous les espaces interdentaires sera changée environ tous les 10 jours. Pour une utilisation plus rare, vous pouvez garder la même brossette jusqu'à 1 mois. Pour savoir si votre brossette a besoin d'être changée, observez l'aspect de ses brins. S'ils sont ébouriffés ou plus rêches, il est temps de passer à une nouvelle brossette.

Comment choisir la bonne brossette interdentaire ?

Les dentistes conseillent de ne pas choisir soi-même sa brossette. Demandez à votre dentiste de vous indiquer la meilleure référence pour votre type de dentition. Sachez que c'est "la règle des 3 F" qui guidera le choix du praticien. La brossette doit Frotter, sans Flotter et sans Forcer. A la maison, vous devrez vérifier les points suivants :
- Vous devez ressentir le frottement des brins sur vos dents et votre gencive.
- Si vous passez trop facilement, le brossage ne sera pas efficace.
- Si, au contraire, vous avez l'impression de passer en force et sentez le toron contre les dents, vous risquez d'endommager vos dents et votre gencive.
Si le calibrage de votre brossette vous semble inadapté, retournez voir votre dentiste qui vous indiquera une référence plus pertinente.
Les brossettes à la forme conique s'adaptent à différents espaces interdentaires. Si elles présentent l'avantage d'être "tout-en-un", elles seront moins efficaces dans les espaces les plus larges car les brins les moins longs ne frotteront pas sur toute la largeur et le brossage sera plus approximatif. C'est pourquoi il est préférable d'utiliser plusieurs brossettes à diamètres différents mais constants. Pour faciliter le nettoyage des molaires, vous pouvez utiliser des brossettes coudées. Elles permettent d'atteindre plus facilement le fond de la cavité buccale sans vous obliger à jouer les contorsionnistes. Vous voici fins prêts et bien armés pour ne plus être à côté de la plaque... dentaire !

Date de mise à jour : mardi 26 novembre 2019 par Alexandre Autrou