PANIER

Votre panier est vide

Profitez vite de la livraison offerte* dès 45€

* France métropolitaine.

Santé naturelle, beauté, bien-être

8 conseils pour lutter contre la peau sèche

Votre peau est terne et tiraille en permanence ? Vous souffrez probablement de sécheresse cutanée. Cet état entraîne la formation de rides superficielles, mais est également une grande source d’inconfort. Des démangeaisons peuvent apparaître après la douche et persister durant la journée. En hiver, la formation de plaies au niveau des mains est aussi fréquente. Heureusement, il existe des solutions simples pour lutter contre ce phénomène. Dans cet article, découvrez comment diagnostiquer une peau sèche et en prendre soin. 

Qu’est-ce qu’une peau sèche ?

La peau sèche ou xérose indique un manque de lipides au niveau de la couche cornée à la surface de l’épiderme et au niveau du film protecteur de la peau. Le sébum produit en quantité insuffisante ne suffit pas à nourrir ces barrières protectrices. Elles laissent donc échapper l’eau des cellules cutanées, ce qui explique qu’une peau sèche est souvent associée à une peau déshydratée. 

Cependant, la peau sèche n’est pas un état passager. Elle correspond à un type de peau. Tout comme une peau normale, grasse ou mixte, on ne peut pas changer sa nature, mais il existe des solutions pour améliorer son aspect et soulager les démangeaisons. 

Le diagnostic d’une peau sèche 

La sécheresse cutanée et la déshydratation qui s’ajoute ont des conséquences aussi bien sur le plan esthétique que sur celui de la santé. Voici les signes à identifier : 

  • Un aspect terne 
  • Un toucher rugueux
  • Des pores presque invisibles
  • Des rides à un âge précoce
  • Une desquamation (présence visible de peaux mortes)
  • L’apparition de plaques rouges
  • Des tiraillements ou des démangeaisons
  • La présence de fissures ou de crevasses

Même en absence de plaie ouverte, une peau sèche est plus sensible aux agressions extérieures : UV, vent, froid, bactéries, produits chimiques… À noter que les peaux sèches sont plus souvent fines. 

Routine beauté contre la peau sèche

Pour retrouver une peau souple et douce, il existe de bonnes habitudes à avoir au quotidien qui concernent aussi bien l’hygiène que l’alimentation ou l’habillement. Avec nos 8 conseils, découvrez une routine complète contre la peau sèche.

1. Évitez les douches trop chaudes ou trop longues

Se doucher est indispensable à une bonne hygiène, mais peut vite devenir une menace quotidienne pour une peau sèche à très sèche. 

À titre occasionnel, des douches chaudes et longues peuvent aider à se relaxer et à soulager les tensions musculaires. Néanmoins, leur répétition nuit à la bonne santé de l’épiderme.    

En effet, plus vous passez de temps sous la douche, plus l’eau détériore le film hydrolipidique qui protège l’épiderme. De plus, une eau très chaude accélère ce phénomène. Elle suffit à dissoudre le sébum présent en surface. 

2. Fuyez l’eau calcaire

Une eau calcaire est souvent responsable d’une sensation de tiraillements ou de picotements juste après la douche. Elle est irritante pour la peau et le cuir chevelu.

Installer un adoucisseur d’eau à votre domicile peut donc vous aider à résoudre ce problème. Si cela n’est pas possible, gardez à l’esprit que plus une eau est chaude, plus elle dépose de calcaire.

Enfin, pour la peau du visage qui est particulièrement sensible, vous pouvez tout à fait utiliser des eaux thermales en brumisateur. Naturellement apaisantes, elles garantissent un rinçage tout en douceur. 

3. Utilisez un soin lavant doux 

Des produits spécialement conçus pour une peau sèche éliminent les impuretés en surface de l’épiderme sans éliminer son film protecteur. 

Ces soins sont formulés pour nettoyer la peau et la nourrir. Parmi eux, les crèmes et les huiles de douche sont particulièrement appréciées pour leur teneur en lipides et leur richesse en vitamine E. 

Concernant le visage, le lait et l’huile démaquillante sont les solutions les plus adaptées. Une application directement avec les doigts évite les frottements parfois agressifs du coton.   

4. Appliquez un soin hydratant spécial peau sèche

Après la douche, l’application d’une crème hydratante est un rituel beauté qui convient à tous les types de peaux. Source de lipides, ce soin aide l’épiderme à retenir l’eau présente dans ses cellules. 

Pour une peau sèche, il convient d’apporter un soin encore plus nourrissant comme un baume ou une huile. Si vous les trouvez trop difficiles à appliquer, une huile sèche est un bon compromis. Elle assure une hydratation intense et une pénétration rapide. 

5. Couvrez-vous en fonction de la météo !

S’habiller permet de protéger sa peau en toutes saisons. L’hiver, le port de vêtements chauds préserve du froid sec qui est un des facteurs aggravants de la sécheresse cutanée. Le port de gants, en plus d’être confortable, évite la formation de crevasses sur les mains. 

En été, des vêtements couvrants sont utiles pour les longues sorties en extérieur. En complément d’une crème solaire, un chapeau protège le haut du visage et le nez, particulièrement exposés aux coups de soleil.  

6. Buvez suffisamment 

La peau n’est pas l’organe que le corps sert en premier lorsqu’il manque d’eau. Il privilégie toujours le cœur, le cerveau et les poumons. 

Pour le bon fonctionnement de l’organisme et des cellules cutanées, il est donc indispensable de boire suffisamment. Les apports en eau recommandés par l’Anses sont de 1,5 litre par jour

Cette consommation d’eau doit venir en complément d’une alimentation variée, avec des fruits et légumes à chaque repas. 

Par ailleurs, des conditions particulières comme une pratique sportive intensive ou de fortes chaleurs peuvent nécessiter un apport hydrique supplémentaire. 

7. Nourrissez votre peau en profondeur

Les lipides et les protéines sont des constituants de la peau. De ce fait, il est important de les consommer en quantité suffisante et de veiller à leur qualité.  

Les acides gras essentiels, essentiellement les omégas 3, 6 et 9, contribuent à la souplesse du derme. On les retrouve dans les poissons gras (saumon, maquereau, sardine), certaines huiles végétales (coco, avocat, argan…) et les noix.  

Par ailleurs, les protéines comme la kératine et l’élastine contribuent à la tonicité et à l’élasticité de la peau. Elles sont aussi nécessaires à la synthèse du collagène. En dermatologie, il est considéré comme le squelette de la peau, car il soutient sa structure et lui confère un aspect lisse. 

De plus, certains antioxydants ont un rôle majeur pour prendre soin d’une peau sèche. C’est le cas du zinc et de la vitamine C qui participent aux synthèses protéiques. 

8. Éliminez les peaux mortes

Une peau sèche ne doit pas vous interdire de faire un gommage. Il faut simplement choisir les bons cosmétiques et respecter la fréquence d’utilisation indiquée. 

Un gommage doux, conçu pour les peaux sèches n’est pas irritant. Avec des grains fins et enrichi en agents nourrissants, il atténue les irrégularités présentes en surface de la peau et ravive son éclat naturel. 

En fonction du produit utilisé et de votre sensibilité, il est recommandé de ne pas dépasser un gommage par semaine ou tous les 15 jours. 
Ne passez pas à côté d’un eczéma !

Une peau sèche favorise l’apparition de plaques rouges, mais parfois ces rougeurs sont aussi le signe d’un eczéma. Cette maladie de peau chronique ou liée à une substance non tolérée par l’organisme, n’est pas toujours facile à identifier. 

En cas de doute, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un dermatologue. Si les soins hydratants peuvent soulager les symptômes, en fonction du type d’eczéma dont vous êtes atteint et de sa sévérité, il peut vous prescrire un traitement local spécifique ou médicamenteux.  

Sources : 

Eau de boisson : bonnes pratiques de consommation. (s. d.). Anses. Consulté le 30 août 2021, à l’adresse https://www.anses.fr/fr/content/eau-de-boisson-bonnes-pratiques-de-consommation

Date de mise à jour : vendredi 17 juin 2022 par Alexandre Autrou