PANIER

Votre panier est vide

Profitez vite de la livraison gratuite à domicile dès 40€ d'achat!
Santé naturelle, beauté, bien-être

Déprime, stress, nervosité : bien utiliser les extraits de plantes

Stress, anxiété et dépression : quelles plantes

Stress chronique, déprime saisonnière, anxiété ponctuelle, légère dépression, burn-out, deuil… On connaît les réponses allopathiques : les tranquillisants et les antidépresseurs et leur effet d’accoutumance. En revanche, ce qu’on connaît moins, ce sont leurs effets secondaires. Sans remettre en cause le recours à ces médicaments, qui est parfois indispensable et indiscutable, en première intention, certaines plantes peuvent réussir à désamorcer le cercle vicieux où le sommeil est source d’angoisse plutôt que réparateur, où les journées sont subies et où on devient spectateur de sa vie plutôt qu’acteur.

Les plantes destinées à améliorer les troubles nerveux, le stress, l’anxiété et les troubles du sommeil en découlant sont nombreuses. Pour y voir plus clair, nous analysons quelques cas pour trouver la solution végétale la plus adaptée à vos besoins.

Eschscholzia

D'une nature plutôt soucieux, je suis constamment fatigué. Normal, je mets des heures à m’endormir. Pourtant, je ne ressasse pas. Le pire, c'est que je me réveille aussi plusieurs fois par nuit. Du coup, je suis à cran la journée.

Particulièrement relaxante, l’eschscholzia (escholtzia, aussi connu sous le nom de pavot de Californie) est la plante à privilégier en cas de troubles du sommeil liés à l’anxiété. Elle est à la fois apaisante et sédative. Strictement sans accoutumance, cet hypnotique naturel va agir à la fois sur la qualité et la durée du sommeil.

Valériane

Pour moi, la vie n'est qu'une suite d'événements anxiogènes. Je n'ai pas des nuits réparatrices, car elles sont souvent hâchées. En plus, j’arrête de fumer, ce qui ajoute à mes angoisses.

La valériane est la plante qu’il vous faut ! Cet antispasmodique permet de faire d’une pierre deux coups : il favorise l’endormissement et le sommeil de qualité, et ce, depuis l’antiquité… Par ailleurs, cette plante à la forte odeur réduit la nervosité et l’anxiété qui accompagne souvent le sevrage tabagique.

Aubépine

J’ai les larmes aux yeux à la moindre occasion… J’ai une émotivité à fleur de peau et surtout des palpitations. J’ai parfois l’impression que mon cœur va exploser. Je crois que je n’arrive pas vraiment à gérer le stress.

Pour les personnes dont le cœur s'emballe facilement (à l'approche d'une réunion, d'un coup de fil...), l’aubépine est tout indiquée, car elle calme la nervosité et aide à réguler le rythme cardiaque. Légèrement sédative, l’aubépine contient des flavonoïdes et des proanthocyanidines aux effets potentiellement bénéfiques pour le cœur. Elle est même utilisée pour les troubles mineurs d’arythmie cardiaque.

A ne prendre que si toute maladie ou malformation cardiaque spécifique a été au préalable écartée par votre médecin !

Passiflore

1/ Je sursaute pour un rien. Toujours sur le qui-vive, je suis ce qu’on appelle un grand nerveux et je me sens tendu en permanence, je le ressens même physiquement. Réveillé au moindre bruit, j’ai un sommeil léger.

La passiflore peut vous aider à mieux résister au stress et à contribuer à un sentiment d’apaisement. Plus détendu, vous retrouvez progressivement un sommeil plus profond et plus réparateur.

2/ Je prends un anxiolytique (un benzodiazépine) et je suis en cours de sevrage.

La passiflore est un excellent coup de pouce pour réussir votre sevrage. Elle peut être considérée comme un substitut naturel des benzodiazépines.

Mélisse

J’ai un terrain anxieux (c'est dans la famille !) et j’aborde chaque journée avec beaucoup d'appréhension. J’ai souvent des spasmes intestinaux qui se calment nettement quand je suis en vacances.

Relaxante, la mélisse est aussi un antispasmodique. Elle a une action bénéfique sur tous les troubles nerveux, y compris les spasmes intestinaux.

Millepertuis

Ras-le-bol général... tout me pèse, même les choses simples du quotidien. Je n’ai plus le goût à rien. Bref, je vois bien que je n’ai pas du tout le moral.

Pour contribuer à un état d'esprit positif, le millepertuis est la plante qu’il vous faut. Elle contribue à votre équilibre émotionnel pour vous aider à arrêter de broyer du noir. Cette plante permet en fait de normaliser les neurotransmetteurs responsables de la modulation de l’humeur. Ses effets antidépresseurs et soporifiques seraient dus à sa richesse en flavonoïdes.

Mais attention, cette plante possède des contre-indications et des interactions médicamenteuses. Si vous êtes sous anticoagulants et/ou si vous prenez une pilule contraceptive, demandez conseil à votre pharmacien.

Rhodiola

Je suis en reconversion professionnelle et je sens le stress monté depuis plusieurs mois. Je vois que ça empire. J'ai tellement de choses à penser... je n’arrive pas à m’en sortir.

Relâchez de la pression avec la rhodiola. Cette plante adaptogène permet à votre organisme de mieux résister au stress tout en maintenant de bonnes capacités cognitives. Dès que vous sentez le surmenage intellectuel pointé le bout de son nez, faites-vous une petite cure. A conseiller aux adultes en période d’examen.

 Sous quelle forme prendre ces plantes anti-stress ?

Bien utiliser les plantes contre le stress

La prise en tisane est pratique et savoureuse (sauf peut-être pour la valériane en solo !!). Elle constitue à elle seule un moment de détente. Malheureusement, tous les principes actifs d’une plante ne sont pas solubles dans l’eau. Certaines plantes ne se prêtent donc pas toujours à cette utilisation.

Si vous trouvez les gélules plus pratiques, préférez les gélules de poudre totale (qu'on retrouve dans les Arkogélules) qui préserve tous les bienfaits de la plante, solubles ou non solubles. Si vous ne trouvez que des gélules à base d’extrait sec de plante, vérifiez que l’extrait soit titré en principe actif.

La teinture mère ou extrait hydro-alcoolique est obtenue à partir de la macération de tout ou partie de la plante dans de l’alcool pour en extraire le principe actif. Cette solution est sûrement l’une des plus respectueuses de la plante. Ici pas de cryobroyage, de choc thermique ou d’irradiation ! Pas étonnant qu'un laboratoire comme Weleda propose au grand public ses extraits hydro-alcooliques de plantes, dont 4 plantes anti-stress. Mais en raison de la présence d’alcool elle ne peut donc pas être conseillée à tout le monde.

Toutes ces plantes peuvent être utilisées en tisane, en gélules ou extrait hydro-alcoolique. A vous de trouver la forme qui convient le mieux à votre mode de vie. Et le plus en phytothérapie, c'est que vous pouvez jouer aux apprentis-sorciers et faire des mélanges !

 

Date de mise à jour : vendredi 18 octobre 2019 par Alexandre Autrou